Dédale

Accueil > Complément d'information > Pau > Minoterie Heïd

Complément d'information

Minoterie Heïd

Photographie des usines Heïd au XIXe

L’activité meunière de la basse ville commence sous l’Ancien régime avec l’installation du premier moulin aux pieds du château. Un second est construit en 1768 par les Gassion sur l’actuel site de l’hôtel du département. Mis sous séquestre lors de la Révolution et devenus biens nationaux, ces deux moulins sont vendus à la famille Duplàa. En 1852, Jean Théodore Heïd hypothèque ses propriétés, rue Marca, afin de les acquérir. La minoterie Heïd est née. L’installation de la famille Heïd attire d’autres entreprises et marque le début de l’essor industriel de ce qui n’était jusqu’alors que saligues.

 

Pour plus d'information sur les moulins dans le département, vous pouvez consultez la bibliothèque.

Plan des établissements Heïd (1893) Photographie des usines Heïd, début XXe photographie des usines Heïd, fin XXe

Consulter Dédale

Découvrez les Pyrénées-Atlantiques autrement. Recherchez un lieu, un édifice, ou un événement et observez son évolution. Plongez dans la carte du département à la recherche des territoires d’autrefois.

Ouvrir le tableau d'assemblage

Le tableau d'assemblage vous livre une perspective globale de la ville. Vous pouvez ainsi visualiser tous les plans côte à côte afin d'identifier les zones représentées sur ceux-ci.



© Dédale - Archives départementales des Pyrénées-Atlantiques - Contact - Plan du site - Crédits